Travailler à l'étranger

* champs obligatoires

Information concernant le traitement de données personnelles recueillies   ?

Travailler à l'étranger

En France,  plus d’un jeune sur cinq est sans emploi. La stabilité de l’emploi et les conditions de travail sont au cœur des préoccupations des jeunes actifs. Si vous avez l’opportunité d’avoir une expérience professionnelle à l’étranger, saisissez cette chance !

Travailler à l’étranger peut être un atout considérable pour promouvoir son plan de carrière. Les voyages forment la jeunesse, mais encore faut-il prendre toutes les précautions nécessaires pour réussir et vivre pleinement cette passionnante aventure.

Nos conseils vont vous aider à vous préparer pour le grand départ !

  1. Planifiez votre départ


    L’improvisation n’est pas gage de réussite pour trouver un emploi à l’étranger. Prenez le temps de réflexion nécessaire pour vous fixer des objectifs avant votre départ.

    Quel pays m’attire le plus et pour quelles raisons ? Quel poste vais-je ciblé en priorité ? Quelle sera la durée de mon séjour ?

    Afin d’avoir une vue d’ensemble sur votre projet et être sûr de votre choix, n’hésitez pas à en parler à vos proches et renseigner vous bien dans le but de récolter un maximum d’informations.

  2. Préparez-vous à parler une autre langue

    L’apprentissage de la langue est primordial pour votre intégration et ainsi partir vivre et trouver un travail dans votre nouveau pays. Une fois sur place, les entretiens en face à face, téléphonique ou bien sur Skype s’opéreront dans la langue de votre pays d’accueil.

    Si vous pensez que votre niveau est insuffisant, c’est le moment de regarder des films, lire et prendre des cours.
     
  3. Avoir une expérience en France est un atout

    C’est le même problème partout, les entreprises se plaignent des étudiants ou jeunes diplômés qui n’ont pas suffisamment d’expérience professionnelle.

    Prenez les devants avec une première expérience en France dans votre domaine d’expertise, les entreprises étrangères seront plus à même de vous donner une suite favorable.
     
  4. Ajuster votre CV au pays de destination

    Il est indispensable d’adapter son CV aux règles du pays dans lequel vous allez vivre. Effectivement, dans les pays anglo-saxons, les expériences professionnelles  sont misent en avant par rapport à vos diplômes.

    Il est donc conforme d’ordonner votre CV dans ce sens. Autre exemple, en Allemagne, les CV de deux pages sont monnaie courante. Si vous partez en Chine, il est important de traduire votre CV en deux versions : l’une en anglais et l’autre en chinois. Dans tous les cas, le CV doit être conforme au pays visé si vous souhaitez capter l’attention de votre futur employeur.
     
  5. Faites reconnaitre votre diplôme

    Vous souhaitez intégrer un poste qualifié qui correspond à votre formation ? Une seule solution : faites reconnaitre votre diplôme par le pays qui vous intéresse. Pour se faire, adressez-vous au centre ENRIC-NARIC du pays concerné. Ce service est payant.
     
  6. Valoriser votre langue maternelle

    Il est vrai que l’anglais est la première langue internationale suivi de l’espagnol. Cependant, ne reniez pas votre langue natale qui pourrait vous permettre d’intégrer un poste dans un pays étranger.

    En effet, le français garde une part importante dans les échanges internationaux. Si vous ne sortez plus votre Bescherelle et que votre niveau de grammaire est satisfaisant, vous n’aurez aucune difficulté à dénicher un poste d’assistant ou de lecteur.

    Vous avez donc une alternative pour trouver du travail le temps que votre niveau de langue soit opérationnel pour occuper un poste dans une langue étrangère.
     
  7. N’oubliez pas les préjugés

    Les français n’ont pas toujours très bonne réputation : paresseux, pas aimables, nuls en anglais… il paraît même qu’ils sont poilus et ne se lavent pas.

    Faite abstraction de ces préjugés et montrer l’exemple : un bon French kiss avec un romantisme, à la française…
     
  8. Renseignez-vous sur les différences culturelles

    L’observation et l’adaptation seront vos points forts pour votre intégration. En effet, la politesse, vie sociale et codes de bonne conduite diffèrent entre chaque pays. Apprenez à vivre comme les locaux qui vous entourent et votre aventure ne sera que meilleure.
     
  9. Restez ouvert

    Les gens qui n’ont pas de papier toilette mais un système de robinet d’eau pour les fesses ? Les gens qui mangent du chien et des sauterelles ? 

    Les coutumes de certaines populations peuvent parfois surprendre, mais les nôtres peuvent aussi ébranler certaines  convictions comme manger des escargots au Royaume uni. Gardez l’esprit ouvert et vivez votre expérience à fond, de découverte en découverte.
     
  10. Couvrez-vous

    Partez serein en souscrivant une assurance voyage.
    Deux solutions s’offrent à vous : 


Les solutions réservées aux jeunes

De nombreuses solutions s’offrent aux jeunes qui désirent travailler à l’étranger:

  • Faire un stage à l’étranger :

Les étudiants ou jeunes diplômés ont l’occasion d’acquérir une expérience à l’international en effectuant des stages qui peuvent variés dans la durée. Pour plus d’informations sur ces stages, n’hésitez pas à consulter notre article Etudier à l'étranger ainsi que les programmes pour étudier à l'étranger.

  • Le Volontariat International en Entreprise (VIE) :

Vous n’arrivez pas à trouver un emploi ? Le VIE peut être une excellente alternative. En effet, il s’agit d’un statut protégé par l’Etat qui vous permet de dégoter un emploi dans des domaines variés (culture, santé, humanitaire, enseignement, services…) avec un salaire variant de 1 200€ à 2 500€.

Cette expérience peut faire l’objet d’un bon argument pour une entreprise qui hésiterait à vous embaucher faute de budget.

  • Le Service Volontaire Européen (SVE) :

Vous n’avez pas de diplôme ? Le SVE est une option pour trouver un emploi et vivre une première expérience enrichissante et valorisante sur votre CV. Il est accessible pour les jeunes entre 16 et 30 ans uniquement

  • Le Service Civique

Le SC est relativement bien connu en France, mais nous ne savons pas toujours qu’il est aussi possible de l’effectuer à l’étranger ! Il s’agit d’un engagement volontaire mais rémunéré à hauteur de 573€ net par mois.

  • Les Programme Vacances travail :

    Le PVT est réservé aux jeunes de 18 à 25, 30 ou 35 selon le pays de destination. Ce programme est destiné aux jeunes qui souhaitent concilier voyage et travail. N’hésitez pas à consulter notre article sur le PVT.

Les organismes pour votre recherche d’emploi

Voici une liste d’organismes qui vous permettront de trouver des offres d’emploi à l’international :

N'hésitez pas à consulter l'article sur le rapatriement et les frais médicaux.



Disponible 24h/24,
365 jours par an.

Allianz Global Assistance intervient partout dans le monde pour apporter à ses clients des solutions d’assistance sur-mesure.

Paiement sécurisé

Votre règlement en toute tranquillité grâce à notre partenaire Monext, en bref, une transaction de la vie moderne !

Témoignage dossier M3093XXXX

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

"Très satisfaite de la prestation d'assistance ; personne très à l'écoute ; tout a été très bien organisé. Un grand merci pour votre aide !"

Lire nos témoignages